Sélecteur de pays / langue

  • Albanie
  • Andorre
  • Autriche
  • Belgique
  • Bosnie-Herzégovine
  • Bulgarie
  • République tchèque
  • Danemark
  • Royaume-Uni
  • Estonie
  • Biélorussie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Pays-Bas
  • Croatie
  • Islande
  • Irlande (pays)
  • Pologne
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg (pays)
  • Macédoine (pays)
  • Hongrie
  • Malte
  • Moldavie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Allemagne
  • Norvège
  • Italie
  • Portugal
  • Roumanie
  • Saint-Marin
  • Espagne
  • Suisse
  • Suède
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Ukraine
  • Vatican
  • Åland<br/><hr />Finlande
  • Transnistrie (État)<br/><hr />Moldavie
  • Îles Féroé<br/><hr />Danemark
  • Gibraltar<br/><hr />Royaume-Uni
  • Guernesey<br/><hr />Royaume-Uni
  • Jersey<br/><hr />Royaume-Uni
  • Kosovo
  • Île de Man<br/><hr />Royaume-Uni
  • Principauté de Sealand
  • Principauté de Seborga
  • Azerbaïdjan
  • Géorgie (pays)
  • Kazakhstan
  • Russie
  • Turquie
  • Abkhazie<br/><hr />Géorgie (pays)
  • Chypre (pays)
  • Chypre du Nord<br/><hr />Chypre (pays)
  • Ossétie du Sud<br/><hr />Géorgie (pays)
  • Haut-Karabagh<br/><hr />Azerbaïdjan
  • Arménie
  • Écosse<br/><hr />Royaume-Uni
  • Pays de Galles<br/><hr />Royaume-Uni
  • Frise<br/><hr />Pays-Bas
  • Pays basque<br/><hr />Espagne
  • Galice<br/><hr />Espagne
  • Catalogne<br/><hr />Espagne

Traduction rapide

Pages entièrement traduites

eubabel.eu Choisissez

Monaco

La langue européenne commune



eubabel.euPourquoi est –il nécessaire d’avoir une langue européenne commune ?


Europa_eubabel.eu

En Europe il y a beaucoup de pays et dans beaucoup de pays les habitants parlent plusieurs langues. Les frontières ont disparu dans

l’UE

et dans plusieurs autres pays, il est donc possible de voyager librement. Cependant puisque les langues sont différentes, ces frontières, sont comme un mur de Berlin invisible qui sépare nos pays. Qu’est-ce qu’il serait agréable de comprendre nos voisins proches et lointains ! Nous pourrions apprendre beaucoup les uns des autres. La connaissance des personnes simples ne paraît pas aussi importante que celle des chercheurs et des personnes célèbres, mais ils possèdent des expériences et des informations, que nous pourrions échanger entre nous, si nous parlions la même langue. L’Europe pourrait se développer plus rapidement, si cette connaissance pouvait traverser les frontières librement. On peut avoir la sensation d’être étranger lorsqu’on visite d’autres pays européens, puisque l’on ne se comprend pas à cause des différences langagières si l’on veut communiquer avec les habitants. Qu’est-ce qu’il serait bien de faire connaissance avec ces personnes, connaître leurs traditions, leur culture, leurs pensées ! Nous pourrions échanger nos idées mutuellement, et il ne faudrait plus inventer la même chose à nouveau encore et encore dans les différents pays. Ce serait une énorme opportunité tant sur le plan de développement intellectuel que sur le plan économique, si nous pouvions voyager et échanger avec n’importe qui sans avoir de barrières de langues. En dehors de l’Europe, dans les pays (comme les Etats-Unis et la Chine) connus comme les pouvoirs économiques, les gens parlent une seule langue officielle commune. C’est un avantage pour eux que nous devons rattraper.


Selon toi est-ce qu’il est nécessaire d’avoir une langue officielle commune en Europe?

eubabel.euQuelle est la situation actuelle ?


En Europe les habitants des différents pays essayent de se faire comprendre en utilisant la langue des 3-4 plus grands pays. Parmi celles l’anglais, qui prime par rapport aux autres langues (certainement à cause de l’influence des Etats-Unis). Cependant l’anglais n’est la langue officielle que dans 3 pays de l’Europe qui compte 46 (+19) pays- états. C’est bien pour cela que beaucoup de monde ne voudrait pas qu’elle devienne la langue officielle commune. Pourquoi devrions- nous parler leur langue ? Pourquoi leur langue serait mieux que la nôtre ? L’Europe est bien plus hétérogène pour que nous soyons obligés de nous exprimer dans « notre Europe » par une langue étrangère. L’Europe ne peut pas être une colonie de la langue anglaise. L’anglais prime sur les différentes langues. Nous utilisons les mots anglais sans avoir recours à leurs équivalents dans la langue du pays. Ces mots sonnent étranger. Nous écrivons des « SMS » et des « mails », nous utilisons le terme « like » pour dire que nous apprécions quelque chose sur les réseaux sociaux, nous regardons les célébrités à la télé, nous sauvegardons nos données sur une clé USB, et nous cliquons sur les « widget » en tant qu’utilisateur de tablette. Petit à petit les langues des Etats et les langues régionales sont exclues du langage parlé. Il est attendu des citoyens d’un petit Etat d’apprendre la langue d’un grand pays. S’ils ne le font pas, ils vont être considérés comme non cultivés et incapables de s’adapter. Pourtant les langues des petits pays sont aussi importantes que celles des grands. Leurs citoyens les aiment et y sont liés. Beaucoup de monde n’est pas capable d’apprendre la langue d’un grand pays, car on se sent obligé de s’intégrer d’une certaine manière. Même si l’on l’apprend, ce n’est pas sûr que cette langue aille permettre les échanges entre deux personnes, si par exemple : un citoyen a appris l’allemand et l’autre le français. Les habitants des grands pays n’apprennent pas volontiers la langue d’autre pays. En France ou en Russie on ne peut pas discuter en anglais ou en allemand avec les habitants car par principe ils n’ont pas appris des langues étrangères. C’est bien pour cela qu’il est important qu’il y ait une langue acceptée par tous les citoyens de tous les états. Les langues de certains grands pays ne peuvent pas s’approprier et remplir seules le rôle de la

langue commune européenne

. Une parmi les autres langues ne peut pas être mieux et ne peut donner plus que les autres.


S’il existait une langue européenne commune, tu l’apprendrais?


eubabel.euComment devrait- elle être la langue européenne commune ?


Elle va être la langue de l’Europe, ainsi il faut que les langues officielles et les langues régionales officielles de tous les pays dont le territoire se situe en Europe participent à la création de cette langue. Cette langue doit être créée de nos langues vivantes d’aujourd’hui pour que tout le monde la considère comme la sienne. Que les mots semblables, utilisés dans plusieurs langues y rentrent en priorité. Il faudrait utiliser les mots les plus courts. Par exemple : en hongrois le mot bien/ bon est « jo », en russe » хорошо” (haraso). Soit 2 lettres en hongrois contre 6 lettres en russe. Les mots plus courts ont besoin de moins d’espace pour la sauvegarde de données, tant en format papier qu’en format digital. Il faut moins d’encre, moins de papier, de CD, de mémoire etc. Il est plus facile d’apprendre, de prononcer, et plus rapide d’écrire les mots courts. Lors de l’envoi de messages écrits par téléphone il suffit de taper moins de lettres, il ne faut plus abréger les mots. Il est recommandé pour la simplicité et pour le gain d’espace de n’utiliser qu’une lettre pour transcrire un son. Les lettres doubles et triples peuvent être marquées par une lettre avec accent. Il faudrait utiliser les lettres qui ne nécessitent qu’une seule place. La langue doit être claire, une lettre ne doit avoir qu’un équivalent en son. Comme ça tout le monde la comprendra facilement.

Par exemple : l’anglais ou le français ne répondent pas du tout à ces critères. On doit apprendre à prononcer tous les mots un à un, car une lettre peut être prononcée de plusieurs façons différentes, ou bien ils utilisent 2 à 4 lettres pour décrire un son. En plus les mots comprennent les lettres inutiles qui ne sont même pas prononcées. Ces langues sont difficiles à apprendre et utilisent beaucoup trop de lettres inutiles. Exemple avec l’anglais : to, too, you, crew, two. Ces mots-ci se prononcent tous avec le son final « ou » , mais s’écrivent d’une façon complètement différente : ou = o ; oo ; ew ; wo, etc. Celui qui voit ces mots pour la première fois ne saura pas les prononcer correctement. Bien que la langue anglaise utilise l’alphabet latin court, on peut constater de l’exemple précédent qu’elle n’est pas une langue facile. De plus les citoyens des Etats anglo-saxons prononcent différemment les mêmes mots d’un pays à l’autre ou d’une région à l’autre.



Pour la

langue européenne commune

il faut utiliser une seule écriture. Ce n’est pas la peine d’utiliser l’alphabet latin et cyrillique. Il est important que n’importe qui puisse lire n’importe où toutes les indications. Les lettres latines nécessitent moins d’espace. L’alphabet latin contient moins de lettres nécessitant deux places. Les trois genres : féminin, masculin et neutre ne sont pas les solutions idéales, car on utilise de différents mots pour dire la même chose. Le vouvoiement et le tutoiement sont deux langues en parallèle à l’intérieur de la même langue. Ceci ne permet pas d’économiser de la place et ce n’est pas nécessaire.

Le nombre des mots intégrant la

langue européenne commune

serait défini par le nombre de personnes parlant la langue en question. (Il faut veiller à la longueur des mots !) S’il n’y a que 5 % du territoire d’un Etat qui se situe en Europe, dans ce cas, cet Etat ne contribuera à la

langue européenne commune

que dans la limite du nombre de personnes vivant sur ce territoire et par la langue parlée sur ce territoire. Il n’est pas souhaitable que dans la

langue européenne commune

les phrases les plus utilisées soient composées de mots des langues des 2-3 plus grands pays. Ceci n’est pas compatible avec l’idée d’origine. C’est bien pour cela qu’il faut choisir de façon égale parmi les 7-8000 mots les plus utilisés dans les conversations au quotidien les mots de toutes les langues officielles. La grammaire doit répondre aussi aux critères de la simplicité. Il faut utiliser les suffixes et les préfixes les plus courts.

Les langues mortes, les langues artificielles (p.ex : esperanto), les langues officielles ou religieuses des immigrés venant des territoires situant à l’extérieur de l’Europe ne doivent pas être reprises dans cette nouvelle

langue européenne commune

. Cette langue doit être une langue vivante, moderne et neutre, la langue des Européens.


Comment il faudrait qu’elle soit la langue européenne commune?

Cette

langue européenne commune

créée peut être transmise par les médias, par Internet, par la télé et la radio afin qu’elle puisse se développer partout en Europe. Aujourd’hui ce n’est pas un problème. Elle peut être enseignée en plus de la langue officielle depuis la maternelle. Nous ne perdrions pas notre langue car il est possible de continuer à l’utiliser à la maison et en plus elle fera partie de la

langue européenne commune

. Cette

langue européenne commune

aura beaucoup d’autres avantages. P.ex : on pourrait supprimer les étiquettes en plusieurs langues sur les différents produits comme ceci signifie un coût supplémentaire non négligeable pour le fabriquant du produit s’il veut répondre aux obligations légales en vigueur aujourd’hui. Dans beaucoup de cas cette description destinée aux utilisateurs est transcrite sur du papier de la taille d’un cahier ou d’un livret, ce qui nécessite beaucoup de papier pour rien. Ceci serait bénéfique également pour la protection de l’environnement.



Le but d’

eubabel.eu

: la création de la

Langue Européenne Commune

. Je souhaiterai la mobilisation de tous autour de ce projet. Plus nous sommes nombreux à y participer, plus elle sera la langue de nous tous.


Lorsque j’écris un texto ou je tchate:




Sélecteur de pays / langue:


  • Albanie
  • Andorre
  • Autriche
  • Belgique
  • Bosnie-Herzégovine
  • Bulgarie
  • République tchèque
  • Danemark
  • Royaume-Uni
  • Estonie
  • Biélorussie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Pays-Bas
  • Croatie
  • Islande
  • Irlande (pays)
  • Pologne
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg (pays)
  • Macédoine (pays)
  • Hongrie
  • Malte
  • Moldavie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Allemagne
  • Norvège
  • Italie
  • Portugal
  • Roumanie
  • Saint-Marin
  • Espagne
  • Suisse
  • Suède
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Ukraine
  • Vatican
  • Åland<br/><hr>Finlande
  • Transnistrie (État)<br/><hr>Moldavie
  • Îles Féroé<br/><hr>Danemark
  • Gibraltar<br/><hr>Royaume-Uni
  • Guernesey<br/><hr>Royaume-Uni
  • Jersey<br/><hr>Royaume-Uni
  • Kosovo
  • Île de Man<br/><hr>Royaume-Uni
  • Principauté de Sealand
  • Principauté de Seborga
  • Azerbaïdjan
  • Géorgie (pays)
  • Kazakhstan
  • Russie
  • Turquie
  • Abkhazie<br/><hr>Géorgie (pays)
  • Chypre (pays)
  • Chypre du Nord<br/><hr>Chypre (pays)
  • Ossétie du Sud<br/><hr>Géorgie (pays)
  • Haut-Karabagh<br/><hr>Azerbaïdjan
  • Arménie
  • Écosse<br/><hr>Royaume-Uni
  • Pays de Galles<br/><hr>Royaume-Uni
  • Frise<br/><hr>Pays-Bas
  • Pays basque<br/><hr>Espagne
  • Galice<br/><hr>Espagne
  • Catalogne<br/><hr>Espagne


Pages entièrement traduites

eubabel.eu Choisissez